l'acquisition de la propreté

Les 6 étapes clés de l’apprentissage de la propreté

1. Ne le forcez pas

Tant que votre enfant n’est pas prêt, il est inutile de le forcer à devenir propre. De toute façon, cela pourrait ralentir son apprentissage.Les enfants deviennent « propres » d’abord le jour

L’âge de la maîtrise de la propreté varie toutefois beaucoup d’un enfant à l’autre

 

Comment savoir si votre enfant est prêt à être propre?

Voici quelques signes :

  • Il va lui-même vers son petit pot et s’assoit dessus tout seul.
  • Il se déshabille en partie sans votre aide.
  • Il reste au sec pendant plusieurs heures (couche propre).
  • Il vous dit quand sa couche est sale (ex. : il dit « pipi » ou « caca »).

 

2. Choisissez le bon moment pour votre enfant

Il n’y a pas de moment idéal pour l’apprentissage de la propreté, mais il est conseillé de commencer durant une période paisible à la maison.

 

3. Familiarisez-le avec le pot

 

4. Établissez une routine

Peu à peu, amenez votre enfant à s’asseoir sur le petit pot à des heures régulières : au réveil, après les repas et les collations ainsi qu’avant les siestes, le bain et le coucher.

 

5. Passez à la culotte de tissu

 

Votre enfant commence à utiliser le pot souvent? Ne lui mettez plus de couches pendant la journée. Il sera alors plus motivé à rester au sec s’il porte une culotte en tissu ou une culotte d’entraînement.

 

Mettez-lui des vêtements faciles à enlever et rappelez-lui souvent d’aller sur le petit pot. À son âge, c’est normal qu’il oublie de le faire, surtout s’il est concentré à jouer.

 

Bien sûr, il salira quelques culottes. Cela fait partie de l’apprentissage, alors ne le grondez  pas. S’il vous le dit après l’avoir fait, félicitez-le quand même de vous avoir prévenu.